Web Trainscff - cff cargo - trenitalia - sncf - régional - rss - mobile version - deutsch version - web trains international

Sécurité ferroviaire : les CFF victimes d'une loi des séries

CH.FR.WEBTRAINS.NET
14/03/2013 à 07 HEURES 49

Depuis le début de l'année, dix accidents de manœuvre ou de trains se sont produits sur le réseau des CFF. Le plus important étant celui qui a impliqué deux trains régionaux à Neuhausen (SG), et pour lequel on a dénombré 26 blessés. Vendredi dernier à Cossonay (VD), lorsqu'une locomotive de manœuvre ne s'est pas arrêtée au bout d'une voie de garage et a fini sa course dans une rivière. Les deux mécaniciens de locomotive, travaillant pour une entreprise externe, ont été transportés à l'hôpital pour un contrôle. Le dernier incident concerne un chocen gare de Genève Aéroport le 13 mars 2013, lors de la manœuvre d'accroche d'un train venant de Lausanne sur deux compositions vides stationnées en gare. Les autres accidents n'ont entraîné que des dégâts matériels. Mais ils ont dans certains cas eu des répercussions massives sur l'exploitation ferroviaire.

« Cela a entraîné des déviations et des retards pour notre clientèle. Nous regrettons cette accumulation d'incidents et présentons nos excuses à notre clientèle », a déclaré lundi à Berne Philippe Gauderon, membre de la direction du groupe CFF et responsable de la division Infrastructure.

Même si certaines enquêtes sont encore en cours, les premiers éléments démontrent qu'il n'y a aucun point commun entre les différents accidents. « Il n'y a objectivement aucun modèle qui indiquerait un problème systématique. Mais nous comprenons que cette succession inhabituelle d'incidents fasse l'objet de questions sur la sécurité, que nous prenons très au sérieux », a souligné Philippe Gauderon. Sur la base d'un programme de sécurité stratégique et appliqué à toute l'entreprise, les CFF travaillent à l'amélioration constante de la sécurité.

Les incidents et les accidents évités font toujours l'objet d'un examen détaillé où l'efficacité des mesures déjà prises est analysée et de nouvelles mesures sont mises en place cas de besoin. C'est également le cas des événements récents. Le processus d'annonces entre les conducteurs de locomotive et les contrôleurs du trafic sera vérifié et le délai de libération des sillons après les travaux de maintenance ferroviaire sera analysé. En outre, les fournisseurs et les entreprises tierces seront d'avantage sensibilisés aux questions de sécurité. Suite au déraillement d'un wagon de gravier à Effingen, les instructions pour le chargement seront en plus renforcées.

En raison de l'accumulation inhabituelle d'incidents, les CFF ont décidé de mesures supplémentaires et enquêtent sur l'enchainement détaillé des événements, afin de mettre en lumière d'éventuelles similitudes. Pour Philippe Gauderon: « Nous jouons la carte de la sécurité, même si nous pouvons aujourd'hui pratiquement exclure une relation entre ces événements. » Hans Vogt, chef de la sécurité, a par ailleurs rajouté que « les analyses sont effectuées en complément et indépendamment du processus de sécurité normale ».

Outre la sensibilisation des collaborateurs à une culture de la sécurité élevée, la baisse du nombre de déraillements et de collisions est due au développement de systèmes de sécurité modernes, en plein essor actuellement. « Notre préoccupation centrale est de poursuivre le développement positif au cours des années et de continuer à améliorer la sécurité » a déclaré Hans Vogt. Aujourd'hui, les systèmes de sécurité suisses du type «Signum» et «contrôle de la vitesse des trains ZUB» sont installés dans la plupart des gares. Les deux systèmes seront remplacés par le système international de commande et de contrôle des trains «ETCS Limited Supervision».

Choc entre deux trains à Genève Aéroport

Un choc a eu lieu ce matin peu avant 5 heures en gare de Genève Aéroport, lors de la manœuvre d'accroche d'un train venant de Lausanne sur deux compositions vides stationnées en gare. Il n'y a pas de blessés; les véhicules ont subi des dégâts.

CFF Cargo a baptisé sa douzième locomotive hybride à Romont

CFF Cargo a baptisé sa douzième des trente locomotives hybrides en commande auprès de Stadler. Elle permet une exploitation du trafic par wagons complets plus économique et plus écologique pour le service de ligne et pour les manœuvres.

Les CFF testent le télétravail pour désaturer les transports en heures de pointe

Swisscom et les CFF lancent un essai pilote de télétravail. L'objectif est de tester différents modèles de travail pour soulager les transports publics aux heures de pointe.

Les CFF offrent 135 000 places supplémentaires pour les sports d'hiver

Jusqu'à fin mars, les CFF mettent en marche près de 205 trains supplémentaires durant les week-ends afin d'arriver rapidement et confortablement en Valais et dans les Grisons. Plus de 135 000 places supplémentaires sont ainsi mises à disposition en pleine haute saison.

Une expertise indépendante pour l'extension de la gare de Genève Cornavin

Les autorités locales et des CFF vont diligenter une expertise indépendante relative à l'extension de la capacité de la gare de Genève Cornavin, nécessaire d'ici 2025. Les résultats seront présentés à l'été 2013.

Nouvelle relation entre Pontarlier et la Vallée de Joux

Depuis le 10 décembre 2012, les CFF et la SNCF offrent une alternative confortable aux nombreux pendulaires transfrontaliers en Franche-Comté et dans le canton de Vaud, avec la mise en oeuvre d'un nouvelle relation ferroviaire Pontarlier–Frasne–Vallorbe.

Un train sur deux change d'horaire en Suisse ce week-end

L'horaire CFF 2013 entre en vigueur le 9 décembre 2012. La Suisse romande bénéficie des principales améliorations, avec 33% de places assises en plus et des trains supplémentaires. En conséquence, un train sur deux change d'heure de départ.

Les Duplex Regio arrivent sur la ligne Lausanne–Vevey

Dès le 9 décembre 2012, les Duplex Regio relieront chaque heure Vevey à Lausanne et Genève. Les travaux de mise au profil du tronçon sont terminés.

Un tiers du parc des CFF équipé en ERTMS

Aujourd'hui, 480 des 1700 véhicules des CFF sont déjà équipés du système de contrôle des trains ERTMS/ETCS développé à l'échelle européenne. Siemens va équiper 230 véhicules régionaux supplémentaires, alors que la majorité des véhicules dédiés au trafic grande ligne sont équipés.

Augmentation de l'offre en Suisse romande au service horaires 2013

Le changement d'horaire du 9 décembre prochain offrira davantage de trains et de places assises à la clientèle CFF en trafics national et régional. Les CFF introduiront une cadence à la demi-heure des trains RegioExpress entre Genève et Lausanne, et entre Schaffhouse et Zurich.

© Copyright Web Trains 2019
Site et contenu protégés par le droit d'auteur et le Code de la Propriété Intellectuelle Française
Site horodaté et déposé auprès d'un huissier de justice
Toute reproduction engagera des poursuites judiciaires

Confidentialité - Conditions d'utilisation